La garde-robe idéale petit prix (par Pimkie !)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Qui l’eût cru ? Pimkie, qui a plus la réputation d’habiller plus nos petites soeurs que nous et nos soirées branchées, fait carrément envie cette saison ! A la rédac des Supportrices, on a reçu leur nouveau lookbook, et on l’a regardé d’un oeil un peu las…pour se réveiller une demi-seconde après en hurlant presque  » Non mais je rêve, pince moi, Oh My God !!!! ».

Eh oui, la collection n’a rien à voir avec les années lycées et franchement, on aurait presque envie de tout acheter ! De la jupe tapisserie en passant par le short loose doré…Pimkie frappe fort en cette fin d’année et en plus les prix sont mini. Bref, la garde-robe idéale de cet hiver ! Elle pioche dans l’esprit tartan, dans le mood paillettes. Elle mixe les tons dorées d’une jupe aux proportions parfaites avec un pull doudou, et une sage veste de smoking à revers satiné avec un tee-shirt électrique…

En plus, il faut avouer que le fait que la blogueuse Pernille soit l’égérie de cette collection ne peut pas laisser de marbre… Alors vous en pensez-quoi vous du nouveau lookbook Pimkie ? Quelles pièces vous font envie ?

Pimkie dans le Grand Marseille : 

27 Rue Saint-Ferréol, 13001 Marseille

CC Valentine, Route de la Sablière, 13923 Marseille ‎

64 Avenue Denis Padovani, 13127 Vitrolles ‎

57 Boulevard Romain Rolland, 13010 Marseille ‎
Publicités

Minoofi Bakery : une seconde boutique rue de la Loge !

Amateurs de gâteaux à l’américaine, de cupcakes, de brownies et de cheesecakes, c’est pour vous ! Vous connaissiez déjà certainement la première adresse de Minoofi Bakerry, au 104 rue Paradis. Un boudoir rose où il fait bon déguster un cake moelleux (avant d’aller shopper chez Gas by Marie, juste à côté !). Bonne nouvelle : une seconde adresse de la pâtisserie américaine vient d’ouvrir au 10 rue de la Loge, juste à côté du Pavillon M !

Hier, Yasmine, la patronne, a d’ailleurs fêté l’ouverture de sa seconde adresse avec une inauguration gourmande : bonbons, cupcakes, cocktails de fruits mais aussi marelle et mini-ping pong… de quoi régaler et amuser l’assemblée !

Minoofi Bakery, 10 rue de la Loge, 13002 Marseille

Salon Artemisia 2013 : un soupçon de douceur bio, zen et gourmande !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous avez jusqu’à demain soir, dimanche 27 octobre pour aller faire un tour au salon Artemisia. Nous avons testé, et …impossible de ne pas vous le conseiller !

Le fameux salon bio et zen a ouvert ses portes vendredi dernier au Parc Chanot à Marseille et encore une fois, c’est un carton plein : stands gourmands (miam les crêpes au petit-épeautre des Galettes d’Albane), espace restauration (avec restau indien bio, cuisine exotique, bar, etc…), espace mieux-être, habitat sain…vous pouvez même adhérer chez Greenpeace ou acheter des badges pour militer contre les abattoirs. Ou acheter des saucisses bio du Piémont… c’est à vous de voir !

Bref, on y passe un bon moment, on trouve des pépites, comme les bijoux de Karine, (Açaï Bijoux)

DSC_0200

…mais aussi en vrac : des lunettes aux montures en bois, du chocolat bio, des spécialités à l’amande, du vin bio, des diffuseurs d’huiles essentielles…

Le bon plan : Pas la peine de débourser les 7 euros de l’entrée pour goûter aux plaisirs du salon Artemisia que ce soit pour une crêpe choco-noisette, pour assister aux conférences ou ou pour se faire faire un massage ayurvédique. Cliquez ici pour télécharger une invitation valable pour deux personnes !

Testé : O’Bidul, la nouvelle table incontournable de Marseille

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour le repas du midi il y a deux écoles : les routiniers et les aventuriers. Le routinier prépare son repas, mange à son bureau ou va cinq fois par semaine dans la même brasserie. Il embrasse le patron et se voit offrir le café car comme il le dit si bien « on vient tous les jours »…

L’aventurier considère que la pause du midi est un moment empli d’opportunités qu’il faut rentabiliser à tout prix. Ainsi il reste à l’affût de tous les bons plans : banc ensoleillé dans un parc, café avec vue sur la mer ou nouveau food truck à l’autre bout de la ville.

Cet article s’adresse autant aux routiniers qui pourront briser leur train-train qu’aux aventuriers en mal d’une nouvelle adresse de choix.

Nous avons testé le restaurant O’Bidul situé dans le centre-ville de Marseille, dans l’ancestrale rue de la Palud. Cette petite rue a toujours abrité de drôles d’adresses et sa seule qualité n’est pas d’être « parallèle à la Rue de Rome » mais de laisser des concepts se développer : magasin de skate, de mangas, de bijoux, de baskets…L’hyper spécialisation est de rigueur et on ne pouvait meilleure rue pour O’Bidul !

Fabrice Bazin, le tenancier des lieux, a choisi de faire peu mais très bien. Avec sa demi-douzaine de tables, inutile de dire que le lieu est assez intime, mais dans le bon sens du terme, celui où l’on se sent à l’aise et en confiance. En salle et en cuisine, le patron officie avec sourire et efficacité.

On le croirait évadé d’une émission de cuisine comme Top Chef tant les plats font penser à ceux qui défilent sur nos écrans. En voyant la carte qui ne contient que deux entrées, deux plats et deux desserts, vous comprenez le choix de Fabrice Bazin :  il n’a pas besoin d’expliquer que son concept est de travailler de beaux produits, de ne faire que du frais etc…C’est implicite, ça se voit, ça se sent, ça se déguste !

En entrée, nous optons pour une fourme d’Amber croustillante, c’est léger, parfumé et ça joue à merveille son rôle de préambule. Pour le plat le choix est donné entre poisson et viande. Côté poisson le patron propose du thon et de la rascasse. La personne qui m’accompagne formule alors une interrogation légitime et un peu abrupte : « c’est quoi le meilleur avec votre risotto ? ». Il faut du métier pour répondre avec finesse à une question si directe mais Fabrice Bazin n’en manque pas et met en exergue une évidence : « Le thon, on en mange plus souvent… » Forcément, la rascasse devient un choix qui s’impose et dont on ne regrette pas une bouchée. Pour ma part le carré de porc  pourrait servir de mètre-étalon tant la cuisson est maîtrisée.

On pourrait s’arrêter là mais ne pas prendre de dessert après un tel repas c’est comme refuser de voir la fin d’un bon film. A l’ananas rôti nous préférons l’espuma au chocolat au lait et ce dessert tout en légèreté finit de nous convaincre que l’adresse nécessite d’être revisitée.

Côté prix 17€ entrée/plat ou plat/dessert, raisonnable en soi, très raisonnable rapporté à la qualité des lieux.

O’Bidul ce n’est que sur réservation, alors pensez à passer un petit coup de téléphone à Fabrice Bazin pour réserver votre précieuse table, ce coup de fil pourrait bien changer votre journée et vos habitudes culinaires !

Restaurant : O’Bidul 79 de la Palud 13006 Marseille

Sur réservation au 04 91 33 93 78

Oogie, le concept-store le plus branché de Marseille fête ses 7 ans !

oogie-marseille

 

Qui ne connaît pas Oogie n’est pas Marseillais ! Eh oui, Oogie ce n’est plus un simple bar (ou coiffeur ou boutique), mais une véritable institution sur le Cours Julien. On y boit certes des verres en terrasse, mais on peut aussi s’y fringuer hype et se faire coiffer branché. Et aussi écouter du bon son, voir des expos, s’éclater lors des fameux jeudis d’Oogie…la liste est longue et ça fait 7 ans que cela dure !

Pour fêter cet anniversaire comme il se doit, le concept-store organise une belle soirée de 19 h à 1 heure du matin, ce jeudi 24 octobre.

Au programme, notre DJ préféré Paul Virgo aux platines, entre autres, puisqu’un marathon de 7 DJs est prévu pour vous faire frétiller jusqu’au bout de la night. Surprises, offres spéciales (-20 % sur le shopping, offre coiffure colo chez Joce) cadeaux et gros gâteau sont au programme de cette soirée.

Pour participer aux tirages au sort, inscrivez vous à cette adresse : event@oogie.eu

Les recettes de Louisa (Masterchef 2) : Les popcakes des vacances

louisa masterchef

Youpi, c’est les vacances et l’occasion de mettre un peu la main à la pâte (à gâteau) ! Pour réaliser d’adorables popcakes, ces gâteaux sucettes dont les anglo-saxons raffolent et régaler vos petits et grands amours, Louisa de Masterchef 2 (et de Gémenos), que nous vous avons présentée la semaine dernière, revient avec sa recette inratable ! Suivez le guide !

Cake pops

Liste des ingrédients

Pour la réalisation du quatre-quarts

120g de farine

120g de beurre fondu

120g de sucre

2 œufs

1 cc de levure chimique

Pour la réalisation des pop cakes

1 quatre-quarts issu de la recette ci-dessus OU acheté tout fait dans le commerce

2 CS de mascarpone (ou plus si gros quatre-quarts) ou Philadelphia ou Philadelphia Milka (en grandes surfaces)

4 CS de sucre glace

200g de chocolat (de couverture ou à pâtisser, au lait, blanc ou noir)

Des billes de sucre colorées, vermicelles au chocolat, noix de coco râpée… pour la déco

Etapes de la recette

Pour la réalisation du quatre-quarts

Faire fondre le beurre au micro-ondes

Battre au fouet électrique le sucre et les œufs, jusqu’à l’obtention d’une préparation mousseuse et blanche

Ajouter le beurre fondu en remuant à la spatule

Tamiser par-dessus la farine, la levure (et éventuellement le cacao)

Verser dans un moule beurré et enfourner à 170°C pendant  30 à 40 minutes selon votre four

Laisser refroidir

Pour la réalisation des pop cakes

Émietter finement le quatre-quarts jusqu’à l’obtention d’une « poudre »

Malaxer à la main avec 2 CS de mascarpone ou de Philadelphia et 4 CS de sucre glace : vous obtiendrez une pâte homogène, compacte et malléable. Ajoutez un ingrédient croquant si vous le souhaitez de type brisure de cookies ou de nougat pour apporter du croquant à la sucette.

Former des boules de taille identique que vous roulez avec vos mains

Les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et passer 30 minutes au congélateur, il faut qu’elles soient fermes et froides

Faire fondre le chocolat à feu doux au bain marie (une petite casserole dans un grande remplie à moitié d’eau)

Tremper votre bâtonnet ou pique  sur 1 cm dans le chocolat et piquer la boule de pâte, laisser le chocolat durcir 2 minutes

Tremper ensuite la boule entière dans le chocolat fondu, laisser égoutter en tapotant doucement pour faire tomber l’excédent de chocolat

Parsemer de décoration, vermicelles etc…

Piquer sur un support (mousse de fleuriste, carré de polystyrène, boite en carton…

Laisser prendre au  frais une petite heure avant de déguster. Et surtout…régalez-vous !

Contactez-nous dans les commentaires si vous souhaitez participer à un atelier cuisine de Louisa-ateliers en petits groupes payants

Testé : La Bobbi & Katie Palette, Bobbi Brown

Bobbi Brown est une marque trop rare à Marseille. Aux Supportrices du Grand Marseille, on a presque envie de leur écrire pour râler : ben oui, deux corners beauté à Marseille, un corner beauté à Toulon et pas forcément les mêmes exclus qu’à Paris …Il est temps de nous rebeller, beautystas !

On a d’ailleurs testé l’un des must-haves de la saison, la très désirable Bobbi & Katie Palette. Créée par Bobbi Brown, star du make-up nude et Katie Holmes, l’actrice de Dawson  (I don’t want to wait / For our lives to be over ) et ex de Tom Cruise, cette palette est certes vraiment chère (80 euros !!), ne nous voilons pas la face, mais tellement pratique et bien remplie qu’elle est vite rentabilisée.

A l’intérieur de cette palette qui se présente comme un petit livre (merci l’inspiration Olympia Le Tan ?), une palette de 10 couleurs dont 8 ombres à paupières, 2 pots rouges (pour les joues et les lèvres) et un petit crayon marron pour les yeux.

Le + : Une palette  d’inspiration nude, qui permet de se faire un maquillage de tous les jours, gain de temps et radieux façon Bobbi Brown. On peut aussi forcer un peu le trait pour se faire un smoky un peu plus appuyé pour les soirées, selon le dosage de crayon et de fard à paupières.

Le – : Le crayon marron est très crémeux. Parfait pour l’application mais par contre, la mine se casse vite, on s’en met plein les doigts, et on a fini par décider de le ranger et de s’acheter un color riche brun de chez l’Oréal, moins crémeux. Dommage.

Autre mauvais point, impossible de se procurer cette édition limitée dans les points de vente Sephora marseillais. Il faut donc passer par le site internet de la marque pour l’acheter ou monter à Paris …Alors, cette pétition, on se la lance ?

Adresse : Bobbi Brown, Sephora Bonneveine, 122 avenue de Hambourg, C.C. Bonneveine, 13008 Marseille.  Rens : 04 91 23 06 30. Sephora La Valentine, Route de la Sablière, C.C. La Valentine13011 Marseille. Rens : 04 91 87 92 50.)

( Article non sponsorisé…évidemment !)

Vite un brunch : l’Ambassade de Bretagne

brunch-marseilleA la rédac des Supportrices, on a pour philosophie de ne vous parler que de ce qu’on a testé. Voici le premier des brunchs marseillais déjà dégusté par l’équipe, et bien sûr approuvé ! Et vous quels sont vos brunch préférés du Grand Marseille ? Partagez vos bonnes adresses dans les commentaires !

Pour ceux qui meurent de faim : Le Breizh Brunch de l’Ambassade de Bretagne 

La crêperie du 43 rue Sainte à Marseille offre un brunch complet et qui tient au ventre (en plus d’être délicieux !). Buffet salé, crêpes sucrées et leurs accompagnements gourmands (caramel salé, chocolat, sirop d’érable), café, thé, cidre… le tout à volonté. ET service à table avec une galette de blé noir et un dessert breton. En toute honnêteté, une fois le Breizh Brunch dans le ventre, on ne veut plus rien avaler de la journée !

22 euros le brunch, 12 euros pour les moins de 12 ans.

Cote & Mer : la nouvelle poissonnerie hype du 5ème vous invite à son inauguration !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ils sont nombreux à se presser dans la nouvelle poissonnerie du 63 Boulevard Eugène Pierre (13005) ! Les clients de Cote & Mer, « poissonnerie festive »,  tutoient déjà les maîtres des lieux, Adnane et Manu, et se sentent déjà visiblement comme chez eux. Il faut dire que tout est fait pour se sentir bien dans cette poissonnerie : comptoir et tabourets à l’entrée, ouverture sur une cour arborée à l’arrière…

Cote & Mer a ouvert en septembre dernier et fait demain, dimanche 20 octobre, son inauguration. Vin blanc et tapas (nems aux crevettes, salade de poulpes, crevettes, huitres, accras de morue, samoussas de crevette) vous attendront dès 12h30 à la boutique.

L’occasion de rencontrer ces passionnés qui vous raconteront leur parcours, de la poissonnerie du père d’Adnane à la Belle-de-Mai (Chez Claire) à son envie de devenir Meilleur Ouvrier de France.

Alors, les soutenir et découvrir leur concept autour d’un petit verre de blanc, ça vous tente ?

Cote & Mer, 63 Boulevard Eugène Pierre, 13005 Marseille

Shopping : sur un nuage…

pull-primark

Sweat Primark, 12 euros

C’est fou quand la fin de semaine arrive comme on a envie de se lover sous la couette et de ne plus bouger. Ou tiens, si, juste pour attraper le pot de Nutella, d’y fourrer un spéculoos et de se dire que, oui, la vie est belle. Pour ce genre de week-end, rien ne vaut un bon pull doudou pour se mettre à planer. Comme celui de Primark (ouverture bientôt prévue à Marseille, stay tuned !) par exemple avec gros chien tout doux, qui nous regarde droit dans les yeux, comme nous dire « va faire la sieste, s’il-te plait ».

broche-tatty-devine

Broche Tatty Devine, 80, 87 euros

On milite pour le droit à entrer dans le monde enchanté du farniente obligatoire, après tout,c ‘est bien les vacances qui commencent non ? Et hop, avec cette broche Tatty Devine à shopper sur Asos, pas besoin de grand discours, tout est dit…

choies-jacket

Bomber jacket with clouds, Choies sur RAD, 38 euros

licorne-nuageJPG

Décoration licorne, 19,95 euros, sur zazzle.fr

Et vous, votre week-end, vous le prévoyez plutôt farniente ou pas ?