Au bal, au bal masqué ohé ohé !

bal des courtisanes

 

On vous en a déjà parlé sur ce blog : Guinguette Prod est un collectif marseillais qui aime faire bouger le Sud ! Après le Marcel Festival, ils reviennent avec le Bal des Courtisanes… et ça promet !  Le timing est parfait, à trois mois du célèbre carnaval de Venise et pile au moment de la sortie du nouveau film de Roman Polanski tiré de l’oeuvre culte (et pilier du courant masochiste), la Vénus à la Fourrure…

Si l’on doit sortir les masques et les loups pour s’afficher à cette night ultra-branchée, clavecins et violons ne rythmeront quand même pas la soirée ! A la programmation, les Guinguette ont en effet imaginé un mix de Blues et d’Electro avec They Call Me Rico, le Marseillais Fainst et le DJ Badjokes.

Et comme toujours avec Guinguette Prod, les animations sont rendez-vous : un bar à fessées (oui, oui) et un stand coiffure spécial grand siècle animé par les magiciennes du salon de coiffure Blow-up seront à tester un peu, beaucoup, passionnément…Alors, vous vous laissez tenter ?

Le Bal des Courtisanes, samedi 16 novembre, Secret Garden, 10 bis Boulevard Gustave Ganet, 13009 Marseille. Prévente 15 euros. Sur place, 20 euros

Plus d’infos : https://www.facebook.com/GuinguetteProd?hc_location=stream

Une soirée à Marseille avec Jamel (Debbouze)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’équipe du film La Marche avait donné rendez-vous hier soir aux journalistes de la cité phocéenne pour une conférence de presse au Pavillon M. L’équipe des Supportrices du Grand Marseille était évidemment présente pour cette réunion au sommet. Car attention, il y a avait du beau monde : le toujours très drôle Jamel Debbouze, l’exquise Charlotte Le Bon, la Marseillaise Hafsia Herzi, le héros du film Tewfik Jallab et le réalisateur du film Nabil Ben Yadir avaient répondu présents à l’invitation marseillaise. Tout comme le véritable héros de l’histoire, Toumi Djaidja.

Une histoire vraie, celle d’un jeune garçon, indigné par la France des années 80 et qui décide de traverser le pays à pied pour faire changer les choses. Point de départ ? Marseille !

On ne vous en dit pas plus, de peur de vous spoiler, mais sachez qu’on a adoré !

 

Bilan Marseille 2013 : plus de 7 millions de visiteurs !

bd-Marseille-Provence2013_01

Il ne reste plus que deux petits mois pour profiter des festivités organisées par Marseille Capitale européenne de la culture 2013. On sait que vous n’avez pas arrêté, et qu’entre les plaisirs du Pavillon M, les manifestations culturelles dans les lieux insolites et les expos du J1 et du Mucem, vous avez déjà bien rentabilisé l’année.

D’ailleurs, Androulla Vassiliou, Commissaire européenne à l’éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse sera dès demain à Marseille pour tirer un premier bilan de cette année très spéciale. Et elle vient de déclarer  :

« Je me réjouis de constater que Marseille-Provence, Capitale européenne de la culture 2013, est un grand succès populaire. Au total les festivités organisées dans le cadre de cette année ont à ce jour attiré plus de 7 millions de visiteurs, et plusieurs bâtiments-phares, comme le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée ou encore le Musée d’histoire de Marseille, ont été inaugurés, renforçant l’offre culturelle de la ville ainsi que son attractivité au plan international. L’exemple de Marseille montre à quel point la culture peut être un levier de régénération urbaine et de développement territorial »

Oui vous avez bien lu : 7 millions de visiteurs !

Et vous, si vous deviez aussi tirer un bilan de cette année très particulière, que diriez-vous ? Qu’avez-vous préféré ?